Moniteur-éducateur

Le métier

Spécialiste de la vie quotidienne des personnes en difficulté, le moniteur-éducateur travaille dans des établissements et des services accueillant des enfants, des adolescents et des adultes en difficulté ou en situation de handicap ou de dépendance.

Il a pour mission de participer à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation des activités quotidiennes, en vue d’instaurer, de restaurer ou de préserver leur adaptation sociale et leur autonomie.

En collaboration avec les autres professionnels de l’éducation spécialisée, il participe ainsi à l’animation, à l’action éducative et à l’organisation de la vie quotidienne des personnes accueillies.

Le concours – les études

Aucun diplôme n’est exigé pour accéder à la formation. Chaque centre de formation organise une épreuve de sélection qui comprend deux épreuves.

L’épreuve écrite d’admissibilité a pour objectif de vérifier les capacités d’analyse et de synthèse du candidat, ainsi que ses aptitudes à l’expression écrite (dissertation, commentaire de texte…).

L’épreuve orale d’admission a pour but d’apprécier l’aptitude et la motivation des candidats à l’exercice de la profession, et peut se présenter sous différentes formes (épreuve individuelle ou de groupe, épreuve de création, présentation d’un texte…)

Les candidats titulaires du baccalauréat ou d’un titre équivalent sont dispensés de l’épreuve écrite.

Les études en école de travail social durent 2 ans.

Les écoles

Il existe des écoles dans toutes les régions de France, certaines régions accueillant plusieurs écoles.

L’UNAFORIS est un regroupement de 17 écoles de travail social, proposant une épreuve d’admissibilité commune. Tout candidat admissible dans l’une de ces écoles peut faire valoir cette admissibilité pour accéder à l’épreuve orale d’admission dans les autres instituts référencés.

Les + du CPES Limoges
  • Le soutien d’un réseau national
  • Une pédagogie efficace, adaptée aux concours
  • Des classes à effectif réduit
  • Des cours de septembre à avril
  • Un suivi individualisé des élèves admissibles jusqu’aux oraux
  • Des interventions de professionnels
  • Des périodes de stage en milieu professionnel
  • Un soutien administratif pour les inscriptions aux concours
  • Un conseil et un suivi personnalisé de nos étudiants
  • Des devoirs surveillés hebdomadaires de type « concours »
  • Des oraux blancs
Volume horaire hebdo
Méthodologie des épreuves rédactionnelles et français 4h
Thèmes sanitaires et sociaux 4h
TD sanitaires et sociaux 1h30
Actualité sanitaire et sociale 2h
TD actualité 2h
Aptitude verbale 1h
Tests numériques et logiques 2h
Préparation à l’oral 6h
Devoirs sur table et concours blancs 4h
26h30 hebdo

A ces heures s’ajoutent les temps de suivi individualisé et d’accompagnement de l’élève dans son projet de formation, ainsi que les heures de préparation à l’oral pour les candidats admissibles, et ce jusqu’au dernier concours (de mai à juin). Des périodes de stage viennent compléter ces temps de préparation au CPES Limoges, permettant ainsi à l’étudiant de découvrir le milieu professionnel dans lequel il souhaite évoluer.

Montant annuel de la scolarité

Droits d’inscription : 650 euros

Frais de scolarité : 2100 euros

A noter

Le concours de moniteur-éducateur est accessible aux bacheliers de toutes les séries. Il est possible de présenter les autres concours d’entrée en école de travail social : éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé.

Le BAFA est une bonne clé d’entrée pour celles et ceux qui se destinent au travail avec les enfants et/ou adolescents.